Publicité

Pékin Express - "Je trouve ça scandaleux", "Aucun respect de la prod pour les gens", "En plus de squatter chez des gens qui crèvent de faim et piller leur frigo, maintenant ils salopent l’intérieur des voitures" : Une épreuve "absurde" consterne les internautes

Un nouveau numéro de "Pékin Express" a été diffusé, ce jeudi 28 mars sur M6. En découvrant l'une des épreuves de la soirée, les internautes sont restés consternés. Pour eux, la prod a "manqué de respect" aux habitants de Malaisie.

Une épreuve de
Une épreuve de "Pékin Express", jugée "irrespectueuse", a consterné les internautes. Capture écran M6

Ce jeudi 28 mars, direction la Malaisie pour les téléspectateurs. Un nouveau numéro de la saison 18 de "Pékin Express", intitulée "Sur les traces du tigre d'or", a été diffusé sur M6 et les adeptes de l'émission en ont pris plein la vue. Pour cette septième étape, les aventuriers encore dans la course ont connu un sacré changement dans leurs habitudes. En effet, c'était le moment où les binômes ont été remixés. Ainsi, Laura et Jérémy ont fait équipe, tout comme Jessica et Flavie, Patricia et Louison et enfin Ryad et Romain. Si l'aventure n'était pas de tout repos pour ces apprentis aventuriers, ils ont dû adopter une nouvelle stratégie et se mettre d'accord avec cet inconnu qui est devenu un co-équipier.

VIDÉO - (Re)découvrez les moments phares de la vie de Stéphane Rotenberg :

Cette septième étape a démarré très fort. Stéphane Rotenberg a annoncé la première règle aux pieds du célèbre escalier des grottes de Batu, l'un des principaux joyaux de la Malaisie. Ce sublime lieu est situé à 10 kilomètres au nord de la capitale, Kuala Lumpur... Mais avant d'accéder à ces grottes, il faut d’abord franchir les 272 marches de l’escalier. Si à l'annonce du nombre de marches, les candidats étaient quelque peu dépités, ils ne s'attendaient pas à la difficulté supplémentaire annoncée par l'animateur. En effet, chaque participant a dû monter avec une bougie. Et cette dernière ne devait pas s'éteindre, sinon il fallait repartir d'en bas puis remonter. Pour être encore plus "sadique", Stéphane Rotenberg a souligné que les candidats pouvaient souffler sur la bougie de leurs adversaires... De quoi faire rire les internautes.

"Aucun respect de la prod pour les gens et leurs véhicules"

Cependant, c'est la suite de l'épreuve qui les a particulièrement dérangés. Les nouveaux partenaires ont effectué une séance d’auto-stop particulière, pendant laquelle ils devaient transporter, dans une bassine, un maximum de thé noir, sur des routes de montagnes sinueuses. Autant dire que trouver un automobiliste s'est avéré être une tâche complexe. Aucune personne ne souhaitait prendre ces auto-stoppeurs avec leur bassine d'un mètre de large. Une réaction plutôt compréhensible pour la Toile. Et comme ont pu le constater les téléspectateurs, les candidats mettaient du thé partout dans les voitures.

En découvrant cette épreuve de "Pékin Express", de nombreux abonnés de X ont crié au scandale. Pour beaucoup, ce jeu a été considéré comme un "manque de respect" envers les habitants de Malaisie. Autant dire qu'ils n'ont pas du tout apprécié cette épreuve proposée par la production. "STOP le manque de respect", a d'ailleurs balancé un utilisateur de X. Un avis partagé par beaucoup.

VIDÉO - Tensions entre Stéphane Rotenberg et des candidats de Pékin Express : des disputes ont éclaté en tournage