Pékin Express : duos de choc - "Elle a tellement raison", "C'est trop ça", "Elle a bien cerné" : Inès Reg dénonce avec humour l'attitude de Valérie Trierweiler, les twittos applaudissent

Capture écran M6 direct/Pekin Express
Capture écran M6 direct/Pekin Express

Ce mercredi 27 juillet 2022 dans Pékin Express sur M6, Inès Reg a régalé les internautes avec une imitation de Valérie Trierweiler. L'humoriste a ainsi dénoncé à sa façon l'attitude dans le jeu de l'ex-première Dame de France, très critiquée depuis le début de la saison sur les réseaux sociaux.

La quatrième étape de la nouvelle saison de "Pékin Express : duos de choc" était diffusée ce mercredi 27 juillet 2022 sur M6. Après le départ surprise sur abandon de Just Riadh et son ami Abdallah la semaine dernière, quatre binômes de célébrités étaient encore en lice : L'humoriste Inès Reg et sa sœur Anaïs, Valérie Trierweiler et sa meilleure amie Karine, l'ex-Miss France Rachel Legrain-Trapani et son compagnon Valentin Léonard et enfin, les commentateurs sportifs Xavier Domergue et Yoann Riou.

Pour remporter leur place en demi-finale, ces duos devaient s'affronter sur de nouvelles épreuves au Sri Lanka. A commencer par un "petit-déjeuner surprise" servi sur une plage au moment du départ de la course. Des mets particulièrement peu ragoutants comme des yeux de poissons, des testicules de taureaux ou du cerveau de vache, qu'ils devaient avaler entièrement avant de prendre le départ. L'occasion d'assister au calvaire très sonore de Yoann Riou, à deux doigts de vomir à chaque bouchée.

Une fois la course lancée, un chassé-croisé s'est engagé entre Yoann et Xavier d'un côté, et Inès et sa sœur Anaïs de l'autre. La compétition était bon enfant entre les deux duos qui s'apprécient beaucoup depuis le début de l'aventure. À tel point que les deux commentateurs sportifs se sont montrés très fairplay lorsque les sœurs les ont dépassés, alors que leur chauffeur était arrêté à la station essence. "Ouais les filles !!" se sont-ils même écriés, ravis pour elles.

Un geste de Valérie Trierweiler, mal perçu

Mais les deux binômes ne se doutaient pas que le danger allait venir d'ailleurs : malgré un retard important au départ, les deux femmes ayant beaucoup de mal à avaler leurs yeux de poissons crus, Valérie Trieweiler et Karine ont très vite trouvé un véhicule, ce qui leur a permis de coiffer au poteau leurs concurrents.

Très compétitrice, l'ex-première Dame leur a alors adressé un salut de la main en les dépassant. Un geste digne de la Reine d'Angleterre, qui n'a pas vraiment été du goût d'Inès Reg. "Son coucou ne donne pas la force, il n'est pas amical […] C'est 'coucou le peuple', je suis en train de vous ken (sic) comme d'habitude", a alors commenté l'humoriste en joignant l'imitation à la parole. Une séquence qui a beaucoup fait rire les twittos, visiblement nombreux à ne pas apprécier le comportement de Valérie Trierweiler dans le jeu.

Pour de nombreux internautes, l'ex de François Hollande fait preuve d'une forme d'arrogance dans le jeu. La semaine dernière, elle n'avait en effet pas hésité à dénoncer un manquement à la règle de la part de certains concurrents lors d'une épreuve. Preuve selon beaucoup qu'elle est prête à tout pour remporter la compétition et qu'elle n'est pas venue pour se faire des amis. Une autre séquence de la soirée l'a de nouveau prouvé : alors qu'Inès Reg a agité devant Karine et elle le drapeau rouge synonyme d'un arrêt forcé dans la course, Valérie Trierweiler a lâché "Elles nous attendaient les salopes !". Une sortie qui en a choqué plus d'un...

Malgré les critiques, la détermination du duo lui aura cependant permis de rester dans l'aventure au terme du duel final, au détriment de Yoann Riou et Xavier Domergue, éliminés aux portes de la demi-finale.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles