Publicité

Le pédophile « le plus recherché » des États-Unis arrêté grâce à ses filles

Il aurait agressé sexuellement ou violé au moins douze femmes. Après plus d’un an de cavale et une traque soutenue par ses propres filles, Davie Albarran a été arrêté, dimanche 18 février.

Il était en cavale depuis 451 jours et avait été présenté comme l’un des fugitifs « les plus recherchés » des États-Unis. Mais Davie Albarran a fait « une énorme erreur » et a été arrêté dimanche 18 février, en Floride. Il était traqué depuis plus d’un an pour des faits d’agression sexuelle et de « conduite obscène avec un enfant de moins de 12 ans ».

Selon le shérif à l’origine de son arrestation, qui s’est exprimé sur Facebook, ce sont les propres filles de Davie Albarran, Ana et Yaneiry, qui ont permis aux enquêteurs de remonter jusqu’à lui. Depuis décembre 2022, les deux jeunes postaient régulièrement des photos de leur père sur TikTok en demandant à leur communauté d’ouvrir l’œil et de prévenir les forces de l’ordre si elle croisait le chemin d’un homme lui ressemblant.

Des vidéos visionnées plusieurs milliers de fois.

Au moins 12 victimes

Les jeunes femmes étaient d’autant plus motivées que leur cousine leur avait confié avoir été abusée sexuellement par leur père durant son enfance. Une révélation rendue publique et qui a donné lieu à de nombreux autres témoignages de femmes accusant Davie Albarran de les avoir, elles aussi, agressées sexuellement ou violées. Ana Albarran dénombre ainsi au moins 12 victimes.

Après une première participation en décembre 2022, ses filles se sont également présentées sur le plateau de l’émission « America’s Most Wanted », qui permet de diffuser le portrait de fugitifs recherchés par la police, le 12 février dernier. Et sur les con...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Scandale pédophile au Japon : une agence de boys-band au cœur d'une affaire d'abus sexuels