Publicité

Pays-Bas : prise d’otages terminée, le suspect arrêté

Un cordon de sécurité a été mis en place autour d'un café et les habitants d'environ 150 maisons ont été placés en sécurité, selon la police.  - Credit:PERSBUREAU HEITINK / MAXPPP / EPA/MAXPPP
Un cordon de sécurité a été mis en place autour d'un café et les habitants d'environ 150 maisons ont été placés en sécurité, selon la police. - Credit:PERSBUREAU HEITINK / MAXPPP / EPA/MAXPPP

La prise d'otage aura duré toute la matinée, ce samedi 30 mars, aux Pays-Bas, dans le centre de la ville d'Ede, selon la police. « Une prise d'otages impliquant plusieurs personnes est en cours dans un bâtiment du centre de la ville d'Ede », a déclaré la police dans un communiqué publié sur le réseau social X dans la matinée.

Un cordon de sécurité avait été mis en place autour d'un café et les habitants d'environ 150 maisons ont été placés en sécurité, a-t-elle ajouté. Toutes les personnes prises en otage samedi pendant plusieurs heures dans une localité des Pays-Bas ont été relâchées et le suspect a été arrêté, a annoncé la police néerlandaise. « Le dernier otage vient d'être libéré. Une personne a été arrêtée. Nous ne pouvons pas partager plus d'informations pour le moment. »

Quatre otages libérés

Les médias locaux évoquaient quatre à cinq personnes retenues. La municipalité locale a indiqué sur son site Internet que le centre-ville avait été fermé et que la police antiémeute et des experts en explosifs se trouvaient sur les lieux. Les autorités ont déclaré qu'il n'y avait aucune raison de soupçonner un « motif terroriste » pour cette agression, qui s'est déroulée dans un lieu nocturne très fréquenté par les jeunes de la ville d'Ede, située à une centaine de kilomètres à l'est de La Haye.

Plusieurs médias locaux ont rapporté qu'un homme « désorienté » avait fait irruption dans le café Petticoat et proféré des menaces, prenant quatre personnes en otage. L'inc [...] Lire la suite