Pays-Bas: Kuyt et Sneijder entendus dans une enquête sur une affaire de trafic de drogue

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Wesley Sneijder - Icon
Wesley Sneijder - Icon

Anciens internationaux néerlandais, Dirk Kuyt et Wesley Sneijder ont été entendus ces derniers mois comme témoins dans une enquête majeure liée à l'organisation criminelle d'un "parrain" de la drogue. Selon le média local De Telegraaf, la police a des informations visant les deux ex-joueurs. Ceux-ci auraient joué de l'argent sur un site illégal, lié au gang appartenant à un certain Piest S, basé à La Haye et arrêté en fin d'année dernière.

La police aurait appris que Dirk Kuyt et Wesley Sneijder jouaient régulièrement sur le site Edobet, où il était donc possible de jouer de l'argent mais de manière illégale. Concernant l'ancien joueur de Liverpool, il aurait misé d'importantes sommes. Du côté de l'ancien milieu offensif de l'Inter Milan, il n'aurait pas remboursé d'importantes dettes de jeu. Des menaces auraient plané sur la famille de Wesley Sneijder, le gang souhaitant s'en prendre à une "mère, tante ou grand-mère" de l'ancien Niçois pour le forcer à rembourser.

Kuyt aurait admis les faits, pas Sneijder

Dirk Kuyt a été entendu deux fois en début d'année par la police dans cette affaire. Aujourd'hui âgé de 41 ans, Kuyt a commencé à jouer après sa carrière de footballeur, qui s'est terminée en 2017. Il aurait admis avoir joué à crédit. "Je me suis mis d'accord avec quelqu'un dans une station-service. J'ai pensé que c'était bien de le payer en liquide, pour pouvoir jouer de manière anonyme. Je ne jouais pas pour l'argent mais j'aimais jouer", a déclaré Kuyt à la police, dans des propos rapportés par De Telegraaf.

Wesley Sneijder a été interrogé par la police en janvier dernier mais aurait nié avoir joué sur le site. En revanche, il a bien confirmé avoir été approché par des personnes qui lui ont parlé de son endettement. Néanmoins, Wesley Sneijder prétend que ces créanciers se sont "excusés" lorsqu'ils se sont rendus compte qu'il n'avait rien à voir avec les dettes d'un certain Wout van K, dont il se serait porté garant.

Piet S, âgé de 65 ans, a été arrêté en septembre 2020 dans le cadre d'une enquête sur le trafic international de drogue dans son pays et à l'étranger. Plusieurs raids ont en lieu en Europe dans cette affaire. Le nom de Piet S. a été associé à de célèbres cartels dans le monde comme celui de Cali en Colombie. Pour autant, le baron n'a jamais été condamné pour l'heure pour les faits qui lui sont reprochés.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles