Publicité

Pays-Bas : il se gratte la tête au volant et reçoit une amende de 380 euros

Le système de la caméra-radar a pensé que l'homme utilisait son téléphone au volant.

Le conducteur inculpé a écrit un article pour expliquer pourquoi le système de radar a cru qu'il tenait son téléphone en main (image d'illustration : Getty images)
Le conducteur inculpé a écrit un article pour expliquer pourquoi le système de radar a cru qu'il tenait son téléphone en main (image d'illustration : Getty images)

L'intelligence artificielle n'est pas infaillible, Tim Hanssen en a fait les frais. En novembre dernier, ce Néerlandais a reçu chez lui, à Echt, une amende de 380 euros pour avoir téléphoné au volant de son véhicule, quelques semaines plut tôt. Mais Tim est certain de ne pas avoir commis cette faute.... à juste titre.

L'algorithme a confondu sa main avec un téléphone

Le conducteur inculpé se grattait tout simplement la tête lorsque la caméra du radar l'a pris en photo, raconte 7sur7, qui publie la photo. Le système intelligent, nouvellement mis en place aux Pays-Bas, a cru qu'il tenait un téléphone. L'employé chargé de vérifier les infractions de la caméra s'est également trompé, en ne s'apercevant pas de l'erreur.

Ironie du sort, Tim Hanssen travaille précisément dans le secteur de l’intelligence artificielle et a écrit un article, photos démonstratives à l'appui, pour démontrer l'erreur de l'algorithme. Le conducteur a contesté sa contravention : "Surtout avec l'apport de cet article, je ne peux pas imaginer devoir payer mon amende", écrit-il en ligne. Si la police estime qu'il doit payer quand même, il prévoit d'aller au tribunal.

VIDÉO - Des policiers empruntent des kayaks pour atteindre un conducteur ivre