Les Pays-Bas expulsent deux diplomates russes accusés d'espionnage

·1 min de lecture
LES PAYS-BAS EXPULSENT DEUX DIPLOMATES RUSSES ACCUSÉS D'ESPIONNAGE

AMSTERDAM (Reuters) - Les Pays-Bas ont ordonné jeudi l'expulsion de deux diplomates russes accusés d'espionnage dans le secteur néerlandais des hautes technologies, a déclaré l'agence nationale de renseignements.

L'agence de renseignement néerlandaise AIVD a précisé dans un communiqué qu'elle avait découvert une opération d'espionnage menée par des diplomates de l'ambassade de Russie à La Haye.

"Le service de renseignement russe a développé des contacts avec des personnes ayant accès à des informations sensibles dans le secteur des hautes technologies", indique l'AIVD.

L'un des deux agents impliqués dans cette opération, qui travaillait pour l'agence de renseignement russe SVR, "s'est occupé d'espionnage dans les domaines de la technologie et de la science", a ajouté l'agence néerlandaise.

"L'intérêt de l'agent de renseignement russe était d'obtenir plus d'informations sur l'intelligence artificielle, les semi-conducteurs et les nanotechnologies. Plusieurs de ces technologies ont des applications civiles et militaires."

En 2018, les Pays-Bas ont mis un terme à une tentative de piratage de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques à La Haye par des agents des services de renseignement russes.

(Anthony Deutsch, version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Michel Bélot)