Paul McCartney assure que John Lennon est à l'origine de la séparation des Beatles

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Paul McCartney  - Gustavo Caballero / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Paul McCartney - Gustavo Caballero / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Paul McCartney ne voulait pas que les Beatles se séparent. C'est ce qu'assure le musicien dans une interview bientôt diffusée sur BBC Radio 4, dont le Guardian a dévoilé un extrait dimanche. Pour un épisode de la série The Cultural Life, le chanteur revient sur la fin du groupe, à la fin des années 1960, que la légende lui a souvent imputée:

"Je ne suis pas l'instigateur de la séparation", déclare Macca. "John a débarqué un jour et a dit 'Je quitte les Beatles. Ça, c'est être l'instigateur de la rupture, ou pas?"

"John se construisait une nouvelle vie avec Yoko (Ono)", poursuit-il. "John avait toujours voulu se libérer de la société. Il avait été élevé par sa tante Mimi, qui était assez répressive, alors il cherchait toujours à se libérer." Sans cette décision de John Lennon, Paul McCartney estime que le groupe britannique aurait pû durer plus longtemps: "C'était mon groupe, mon travail, ma vie, alors je voulais que ça continue."

"Nous avons dû faire semblant"

Comme le rappelle le site iHeartRadio, Paul McCartney est celui qui a annoncé publiquement la séparation du groupe qu'il avait fondé avec John Lennon, George Harrison et Richard Starkey dit Ringo Starr. Mais la décision avait été prise bien avant. Comme il le révèle dans l'interview à paraître, les Beatles avaient reçu la consigne de leur manager Allen Klein de ne rien dire sur la rupture, le temps qu'il finalise des contrats:

"Pendant quelques mois, nous avons dû faire semblant. C'était bizarre, parce que nous savions tous que c'était la fin des Beatles mais nous ne pouvions pas partir". Il a finalement décidé de "cracher le morceau" parce qu'il "en avait marre de le cacher".

Les Beatles ont suivi des carrières solo après leur séparation. John Lennon a été abattu par balle le 8 décembre 1980 à l'âge de 40 ans par un fan jaloux de sa célébrité, Mark David Chapman, devant son domicile de l'Upper West Side à Manhattan. George Harrison est mort d'un cancer du poumon en 2001, à l'âge de 58 ans.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles