Publicité

Paul Alexander, alias Polio Paul, qui a vécu toute sa vie dans un poumon d’acier, est mort

Une triste nouvelle. Paul Alexander, aussi surnommé « l’homme dans un poumon d’acier » ou « Polio Paul » est décédé à l’âge de 78 ans. L’Américain, qui avait contracté la poliomyélite enfant, et était depuis paralysé à partir du cou, a utilisé durant sept décennies une machine l’aidant à respirer.

Même en devant être très souvent confiné dans cette machine qui enveloppait tout son corps, ne laissant que sa tête apparaître, il avait réussi à obtenir un diplôme de droit et à exercer dans ce domaine. Il a également publié un livre. Son frère, Philip Alexander, a annoncé la triste nouvelle sur Facebook « le cœur lourd ». Paul « a touché et a été une source d’inspiration pour des millions de personnes », a-t-il dit.

La raison du décès n’a pas été donnée, mais selon une vidéo publiée récemment sur le compte TikTok officiel de Paul Alexander, celui-ci avait contracté le Covid-19.

Un record mondial

Christopher Ulmer, l’organisateur d’une campagne de levée de fonds qui était notamment destinée à l’aider à payer ses frais de santé, a confirmé sa mort sur le site GoFundMe. « Son histoire a voyagé loin, et a eu une influence positive sur des personnes dans le monde entier », a écrit Christopher Ulmer, qui l’avait rencontré en 2022.

Un poumon d’acier est une chambre utilisant des pompes pour permettre au patient de respirer. Cette invention a aidé à combattre les effets dévastateurs de la polyomélite. Les cas de polio, grave maladie infectieuse contre laquelle il existe aujourd’...


Lire la suite sur ParisMatch