Publicité

Pau: un octogénaire meurt après une tentative de cambriolage, un mineur interpellé

Un homme de 86 ans, violemment agressé lors d'une tentative de cambriolage, est mort d'une hémorragie interne quelques heures plus tard.

Un homme de 86 ans, violemment agressé, samedi 25 novembre à Pau (Pyrénées-Atlantiques), lors d'une tentative de cambriolage, est mort de ses blessures quelques heures plus tard, a fait savoir le parquet de la ville à BFMTV.com, confirmant une information de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Un de ses agresseurs présumés, un mineur de 17 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire, a précisé le procureur de la République Rodolphe Jarry, qui a ouvert une information judiciaire du chef de vol avec violences ayant entraîné la mort.

Les faits se déroulent samedi 25 novembre, vers 8 heures. Un homme de 86 ans est violemment agressé par "deux individus", qui tentent de pénétrer dans son domicile. Une de ses voisines, qui a entendu l'octogénaire crier, a vu deux hommes "quitter les lieux, peu de temps après", a expliqué Rodolphe Jarry.

Une "agression assez violente"

À leur arrivée, les forces de l'ordre découvrent l'homme de 86 ans "le visage tuméfié", ainsi que "des traces de sang" dans le logement, "ce qui semblait démontrer la réalité d'une agression assez violente", a ajouté le procureur. L'octogénaire, conscient à ce moment-là, a expliqué avoir été agressé par deux hommes, qui ont frappé à sa porte et qu'il a tenté de faire partir.

Selon Rodolphe Jarry, l'un des deux agresseurs présumés est repassé près du domicile de l'homme quelques minutes plus tard et a été reconnu par cette même voisine. Âgé de 17 ans, il a été interpellé par les forces de l'ordre et placé en garde à vue. Les policiers ont retrouvé sur lui une montre appartenant à l'octogénaire.

Le deuxième individu toujours en fuite

Lors de son audition, il a "contesté sa responsabilité, en expliquant qu'il était avec un deuxième individu, et que c'est ce deuxième individu qui a dû commettre les faits de violence", a précisé le procureur. Le deuxième homme est toujours en fuite.

La victime de 86 ans a succombé quelques heures plus tard à une hémorragie cérébrale, "probablement la résultante des violences qu'il a subi", a ajouté Rodolphe Jarry. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Pau pour vol avec violences ayant entraîné la mort. Le jeune interpellé, déjà connu de la justice, a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Sylvie Tellier a été victime d'un cambriolage, visant son chic appartement du XVIe arrondissement de Paris. Sylvie Tellier s'exprime sur le cambriolage dont elle a été victime sur Instagram