Publicité

Patrick Chesnais : « J’ai menti à mon père sur son cancer »

« Ai-je été loyal envers mon père ? Non. » Aujourd’hui, l’acteur Patrick Chesnais n’y va pas par quatre chemins. Mais en 1977, le jeune comédien de 31 ans opte pour le mensonge et cache le cancer qui ronge ce dernier. À l’époque, pas de réflexe Internet pour vérifier ce que l’on vous dit, ni pour se faire des films…

À l’hôpital, son père gobe le mensonge. La famille invente même une autre maladie, qui expliquerait sa santé déclinante. « Déconneur » dans l’âme, le père de Patrick Chesnais comprend la petite comédie autour de lui et entre dans le jeu…

À lire aussi Patrick et Emilie Chesnais : le théâtre en héritage

Il meurt, alors que le comédien comptait tout lui dire… Patrick Chesnais regrette-t-il de ne pas lui avoir tout révélé avant ?

Il se confie avec émotion dans notre vidéo.

Le dernier livre de Patrick Chesnais, « Mes lettres d’excuses », est disponible aux éditions de l’Archipel.


Retrouvez cet article sur ParisMatch