• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Patrick Balkany est sorti de prison

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Condamné pour "blanchiment de fraude fiscale", l'ancien maire de Levallois-Perret a bénéficié d'une libération conditionnelle après cinq mois passés dans la prison de Fleury-Mérogis.

Patrick Balkany est sorti de prison ce vendredi matin, après cinq mois passés à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis.

"Je suis fatigué. Soulagé de pouvoir me reposer, me soigner et prendre soin de mon épouse", a-t-il indiqué à BFMTV.

L'ancien maire de Levallois-Perret était retourné derrière les barreaux en février dernier, dans le cadre de sa condamnation pour "blanchiment de fraude fiscale". Cette sortie de prison fait suite à la décision prise jeudi par la cour d'appel de Paris, qui lui a accordé une libération conditionnelle. Son avocat, qui a avancé l'état de santé de son client ainsi que son âge - 73 ans -, a salué une décision "irréprochable en droit".

Environ 4 millions manquants dans les caisses de l'État

L'élu LR avait été reconnu coupable avec son épouse Isabelle Balkany de ne pas avoir payé d'impôt sur la fortune entre 2010 et 2015, et d'avoir payé un impôt sur le revenu largement sous-évalué entre 2009 et 2014. Selon les estimations de la justice, 4 millions d'euros auraient échappé aux caisses de l'État.

Patrick Balkany avait déjà fait un séjour derrière les barreaux, mais il avait été libéré et placé sous bracelet électronique pour raisons de santé en février 2020. Cependant, face à l'attitude désinvolte du couple concernant leurs obligations judiciaires, Patrick Balkany avait finalement retrouvé sa cellule en février 2022.

Son épouse Isabelle ne se trouve également plus derrière les barreaux. Elle a retrouvé son domicile de Giverny, dans l'Eure, le 4 juin dernier, après avoir, selon les dires de son mari, fait une tentative de suicide.

Soupçonné de prise illégale d'intérêts

Le feuilleton judiciaire des époux Balkany n'est cependant pas encore clos. L'ancien baron des Hauts-de-Seine a été mis en examen pour abus de biens sociaux, détournements de fonds publics et prise illégale d'intérêts en février 2021. Les soupçons se portent notamment sur des immeubles de bureaux qu'il aurait mis à disposition de son gendre, sans que ce dernier ne verse de loyer.

La libération de ce vendredi intervient après cinq mois d'une longue bataille judiciaire. Au total, Patrick Balkany aura effectué les deux-tiers de sa peine de prison. La fin de son séjour derrière les barreaux était fixée au 21 avril 2023.

"J'attends, j'attends, avec mes quatre pattes, avec nos quatre pattes adorés", déclarait jeudi son épouse Isabelle Balkany. Malgré sa libération conditionnelle, Patrick Balkany devra toujours se soumettre à diverses obligations. Interdiction par exemple de quitter le territoire national sans l'autorisation du juge. Il doit également rembourser une partie de la dette fiscale à laquelle il a été condamné.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - "Ils sont soulagés": l'avocat d'Isabelle Balkany réagit à l'annonce de la libération de Patrick Balkany

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles