Publicité

"Il a des passions pour d'autres choses", la pique cinglante du coach de Neymar à Al-Hilal sur son éthique de travail

Quelques mois ont suffi à Jorge Jesus pour cerner le personnage. Arrivé à Al-Hilal en juillet dernier, une poignée de semaines avant Neymar, le technicien portugais a pu diriger l’attaquant brésilien jusqu’en octobre, avant la grave blessure au genou de l’ancien Parisien.

Tout en louant les qualités de Neymar, que ce soit en tant que joueur ou en tant qu’homme, Jorge Jesus s’est également risqué à une comparaison avec Cristiano Ronaldo. Un parallèle forcément très peu flatteur pour Neymar sur le plan de l’éthique de travail.

"Il met ça devant le football"

"Cristiano Ronaldo a plus de passion pour le foot, c’est donc sa priorité. Neymar a des passions pour d’autres choses, que sa vie privée peut lui offrir, et il met ça devant le football, confie Jorge Jesus dans les colonnes du journal portugais Correio da Manhã. En tant que joueur, il est fabuleux et en tant qu’homme, il m’a surpris positivement à tous les niveaux."

Arrivé à Al-Hilal au mois d’août en provenance du PSG contre un chèque de 90 millions d’euros, Neymar n’a eu le temps de jouer que cinq petits matchs sous les couleurs du club saoudien. Le 18 octobre, il a été victime d’une rupture des ligaments croisés lors d’un match de qualifications pour la Coupe du monde 2026 entre le Brésil et l’Uruguay. Une grave blessure qui ne l’a pas empêché de profiter comme il se doit des fêtes de fin d’année. Fin décembre, lors d’une croisière organisée au Brésil, Neymar est apparu dansant, béquille en l'air, quelques heures après être arrivé sur le paquebot avec des difficultés à marcher.

Article original publié sur RMC Sport