Publicité

"Passez 5 minutes sur TikTok et vous verrez" : Arthur défend son programme Frenchie Shore accusé de pornographie

La nouvelle télé-réalité de Paramount + et MTV ne passe pas inaperçue. Depuis son lancement mi-novembre, Frenchie Shore (émission produite par Ah ! Production, une filiale de Satisfaction société présidée par Arthur) fait en effet beaucoup parler. Et pas uniquement sur les réseaux sociaux où les extraits les plus trashs sont régulièrement partagés par les internautes.

Même Rima Abdul-Malak, la ministre de la Culture, a publiquement critiqué l’émission de télé-réalité qui réunit dix fêtards français, âgés de 20 à 30 ans, dans une maison au Cap d’Agde. "Ce programme est déconseillé aux moins de 16 ans. Mais n'importe qui peut tomber dessus sur les réseaux sociaux comme ça m’est arrivé", a-t-elle affirmé en regrettant que l’émission soit "à la limite de la pornographie".

Mais pour Arthur, qui préside Satisfaction, la polémique n’a pas lieu d’être. "Ce n'est pas accessible à tous (…) C'est un format qui existe depuis des années. Il est flouté, interdit aux moins de 16 ans, diffusé sur une plateforme et une chaîne payantes. Frenchie Shore est payant au même titre que le film porno de Canal+ le samedi soir, même si on n'est pas à ce niveau-là non plus", a-t-il assuré dans un entretien publié dans Puremédias.

L’animateur-producteur s’agace ainsi de voir l’émission pointée du doigt alors qu’elle n’est pas plus trash, selon lui, que certains réseaux sociaux. "J'invite les gens choqués par Frenchie Shore à se rendre cinq minutes sur TikTok pour voir... Passez cinq minutes sur TikTok et puis vous verrez (…) N'y a-t-il pas des sujets plus graves en ce moment que des jeunes gens en maillot de bain, cette génération décomplexée ? Ce qui est surprenant, c'est que les gens découvrent cette génération. Mais je vous dis, faites un tour sur TikTok (…) Peut-être que l'époque change mais il ne faut pas être hypocrite", a-t-il affirmé.

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi