Publicité

Que se passerait-il si la gravité disparaissait ?

La gravité, terme populaire pour désigner la force de gravitation, est une des lois de la physique les plus connues, ne serait-ce que pour l’histoire de la pomme tombée sur la tête de sir Isaac Newton, qui a élaboré la première loi universelle de la gravitation à la fin du XVIIIe siècle, avant que plusieurs de ses confrères ne viennent affiner ses découvertes, dont Albert Einstein dans ses travaux sur la relativité générale. Pour le commun des non-initiés, la gravité est la force qui nous maintient sur Terre et nous empêche de flotter dans le ciel. Mais à quoi cela correspond-il scientifiquement ?

La gravité est une composante indispensable à la vie sur Terre : sans elle, nous ne pourrions même pas avoir d’atmosphère stable. Elle constitue l’une des quatre interactions élémentaires de la physique avec l’interaction faible, l’interaction forte et la force électromagnétique. La gravité se décrit comme la force qui attire deux objets dotés chacun d’une masse selon une force proportionnelle à cette dernière. Son principal champ d’application concerne l’attraction gravitationnelle de la Terre et donc le poids des objets, c’est-à-dire la force avec laquelle ceux-ci sont entraînés vers la Terre pendant leur chute (on parle aussi de pesanteur dans ce cas de figure). La gravité régit ainsi la matière à la surface de la Terre, mais à l’échelle macroscopique, elle est aussi responsable du déplacement des corps célestes, des planètes, des galaxies, et même de la lumière.

La gravité terrestre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Astronomie : qu'est-ce que la "comète du diable" et quand pourra-t-on l’observer ?
Comment les astronautes se soignent-ils dans l’espace ?
Qui est Nora AlMatrooshi, première astronaute émiratie de la Nasa ?
Pourquoi fait-il beaucoup plus chaud dans l’atmosphère du Soleil qu’à sa surface ?
Quelle est la capacité de stockage du cerveau humain ?