Publicité

Passé proche de la mort, le gardien du PSG Sergio Rico évoque son grave accident : "Chanceux d’être encore en vie"

Sergio Rico revient de loin. Le 28 mai dernier, lors d'un pèlerinage en Andalousie, le gardien du Paris Saint-Germain a été victime d'une grave chute alors qu'il était à cheval. Souffrant d'un traumatisme crânien, il a été hospitalisé en soins intensifs avant d'être plongé dans un coma artificiel pendant trois semaines. L'Espagnol a pu finalement quitter l'hôpital après 80 jours. En marge d'un entretien accordé au Canal Football Club ce dimanche 28 janvier, Sergio Rico est revenu pour la première fois sur sa mésaventure auprès d'un média français : "Je ne me souviens pas bien des premiers instants mais ma femme m’a raconté des anecdotes. J’ai tout de suite demandé au médecin si je pouvais rejouer un jour au football. Il était très surpris, mais il a dit oui. J’ai presque sauté de mon lit d’hôpital !"

À lire également

"Un apprenti sorcier qui me tape sur les nerfs" : Pierre Ménès exaspéré par Luis Enrique au PSG

"La vérité est que je dois tout au football. C’est toute ma vie", poursuit Sergio Rico, qui explique avoir pu échapper à la mort notamment grâce à son corps d'athlète. "Un médecin m’a expliqué que mes artères étaient un peu résistantes que celles d’une personne normale, qui ne faisait pas autant de sport. Si je n’avais pas été sportif de haut niveau, je serais peut-être mort." Tandis que le joueur âgé de 30 ans a perdu près de 20 kilos pendant sa convalescence, le natif de Séville va aujourd'hui beaucoup mieux : "J’ai repris tous les kilos perdus, j’ai déjà récupéré beaucoup de masse musculaire. Je n’ai aucune séquelle, je n’ai aucun problème de mémoire. Les médecins ont parlé d’un risque au niveau de l’équilibre, mais il est parfait... C’est presque un miracle que je sois aussi bien !"

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi