Pascal Praud fait aveu de culpabilité : ce sont les chaînes d'info qui donnent de la visibilité aux minorités actives !

·1 min de lecture

"Les médecins sont en difficulté aujourd'hui" a expliqué Pascal Praud, ce 8 septembre, dans "L'heure des pros". Tandis que son émission a été marquée par le témoignage d'un survivant du Bataclan, Victor Rouart, partie civile au procès qui s'ouvre ce jour, l'animateur a également eu un petit mot pour les antivax...

Il a bien sur demandé à son invité, "c'est difficile dans ces cas là de parler de l'actualité plus ordinaire. Peut-être pouvons nous parler des médecins, si vous le voulez, qui ont été menacés". Il a ensuite diffusé un reportage qui rapportait qu'après les graffiti, les lettres de menaces et d'intimidations, et la recrudescence des actes de violences contre la profession, les soignants avaient sonné l'alerte. Pascal Praud a alors demandé à son équipe : "Est-ce que ça vous a fait réagir cette actualité ?"

À lire également

Pascal Praud exalté par l'... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles