Publicité

Parurésie : d'où vient la peur de faire pipi en public ?

Trop méconnue, la parurésie, ou syndrome de la vessie timide, se caractérise par une très grande difficulté à faire pipi en public. Véritable source de stress pour la personne atteinte, cette difficulté se traduit également par une incapacité totale à uriner de peur d'être vu et/ou entendu par autrui. Ce blocage peut avoir lieu aussi bien dans les toilettes publiques qu'au travail ou encore dans la rue. Si, à première vue, ce blocage urinaire peut paraître risible, pour certaines personnes et en grande majorité les hommes, elle peut être la cause de désagréments plus importants. En effet, à un certain degré, cette peur s'apparente à une sorte de phobie sociale. À ce titre, les individus timides et introvertis, voire ayant une tendance à l'anxiété, sont généralement les plus touchés par la parurésie.

Selon une étude menée aux États-Unis en 2019, ce trouble urinaire toucherait environ 7 % des populations étudiées. Soit près de 21 millions d'Américains et, à l'échelle de la planète, à peu près 220 millions de personnes seraient concernées. Parmi les causes évoquées : une mauvaise, voire angoissante expérience, lors de l'enfance ou de l'adolescence pourrait mener à la parurésie. L'apparition d'un stress irrationnel ou de tout autre symptôme de ce trouble peut, en effet, se manifester dès le plus jeune âge. Très vite ces personnes atteintes de la vessie timide établissent tout un tas de tentatives d'évitement. L'angoisse peut tellement être importante pour certaines personnes que celles-ci (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dérives sectaires : "les pratiques de soins et de coaching sont des portes ouvertes à l’emprise"
Glycémie : le classement des meilleurs aliments pour faire baisser le taux de sucre dans le sang
Est-ce que boire de l'eau fait baisser la glycémie ?
Infractus : les insomniaques courent plus de risques de faire une crise cardiaque, selon cette étude
Cocaïne : pourquoi de plus en plus de consommateurs perdent leur nez