"Il est parti en une minute" : Marie Myriam anéantie par la mort de son mari

·1 min de lecture

Elle est à ce jour la dernière française à avoir remporté le Concours Eurovision de la chanson, en 1977. Et même si Barbara Pravi est annoncée comme l'une des favorites chez les bookmakers, l'interprète de L'Oiseau et l'enfant ne croit pas aux chances de cette dernière, tout en lui apportant tout son soutien, comme elle le confiait sur le plateau de Touche pas à mon poste, le 12 mai dernier. Celle qui a mis un terme à sa carrière en 2017 après quatre décennies d'activité, était également l'invitée de Melody TV, dans son émission Micro Miroir dont l'entretien sera diffusé jeudi 20 mai prochain. La sexagénaire en a profité pour se confier sur l'actualité musicale en France mais aussi pour revenir sur cet événement qui a bouleversé sa vie, en décembre 2013 : la disparition brutale de son époux, Michel Elmosnino. Celui-ci était également son producteur, son directeur artistique et son ingénieur du son. "Il avait toutes les casquettes autour de moi" se souvient-elle, avec douceur et dont les propos sont rapportés par nos confrères de Télé-Loisirs.

Marie Myriam n'arrive toujours pas à oublier la scène. "Il est parti en une minute : il a eu un infarctus massif" déplore l'ex-fiancée de Patrick Sébastien. "Fatigué", Michel Elmosnino était parti s'allonger : "Il est mort. Ni le SAMU, ni personne n'a réussi à le réanimer". Le plus difficile étant alors de faire part de la nouvelle aux deux enfants qu'ils avaient eu ensemble. "J'ai eu du mal, même, à me dire qu'il était mort. J'avais du mal (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Cassandre (Koh-Lanta) bientôt mariée : elle dévoile sa bague de fiançailles
Valérie Damidot : la drôle d'anecdote sur sa mère et... Valéry Giscard d'Estaing
Plan B : qui est Axel Auriant, l'interprète de Félix ?
Cécile (Mariés au premier regard) contrainte de déménager, elle blâme la production
Ary Abittan sexy dans l'eau en chemise transparente : la Toile est sous le charme