Publicité

Ils partent en promenade sans savoir qu’ils ramènent le poison qui les tuera dans leurs poches

C'est dans les bois de Deutsch-Wagram, en Basse-Autriche, que le couple a décidé de se promener, profitant des premiers rayons de soleil printanier, comme l'explique Le Parisien. L'occasion pour eux de cueillir de l'ail des ours, une plante sauvage comestible appréciée pour son goût prononcé et ses bienfaits sur la santé. Mais ce jour-là, la promenade a pris un tour tragique. De retour chez eux, les retraités ont préparé une soupe avec les feuilles qu'ils pensaient être de l'ail des ours. Mais quelques heures après le repas, ils ont ressenti les premiers symptômes d'une intoxication : nausées, vomissements, douleurs abdominales. Transportés d'urgence à l'hôpital, leur état s'est rapidement dégradé et ils sont décédés quelques jours plus tard.

Le colchique, un poison mortel et un danger souvent confondu avec l'ail des ours

L'autopsie a révélé que le couple avait été empoisonné par la colchicine, une substance mortelle contenue dans le colchique, une plante qui peut être confondue avec l'ail des ours. Cette confusion est d'autant plus dangereuse que les symptômes de l'intoxication ne se manifestent que plusieurs heures après l'ingestion, laissant peu de chances aux victimes. En France, l'ail des ours se développe dans les sous-bois frais et humides, principalement dans les régions montagneuses et le nord du pays. Sa saison de cueillette s'étend de mars à mai, ce qui coïncide avec la floraison du colchique. Cette plante toxique est également (...)

Lire la suite sur Closer

Quelles sont les offres de divertissement sur Internet ?
Disparition de Véronique et Laurent à Madère : “Avec mon nouveau-né”, ce dernier appel qui tourmente leur deuxième fille
Psychose à New York : un homme sème la terreur en frappant des femmes au hasard en pleine rue
“Pas forcément bienvenu” : poussée par son entourage, Natasha St-Pier prend une décision drastique
"Hyper flippant" : Magali Ripoll bouleversante en évoquant la naissance de Marius, son fils prématuré