Paris soutient le projet d'accord entre l'UE et la Grande-Bretagne

·1 min de lecture
EU Commission President von der Leyen and British PM Johnson meet in Brussels

PARIS (Reuters) - La France apporte son soutien à la signature de l’accord sur le Brexit, a fait savoir lundi l'Elysée qui précise que Paris sera, dès le premier jour, très vigilant à la bonne mise en oeuvre de l’accord.

"Après avoir en avoir analysé le contenu, il a été décidé que la France apporterait son soutien à la signature de cet accord et à son application provisoire au 1er janvier, dans l’attente de sa ratification", a dit l'Elysée.

L'Union européenne et le Royaume-Uni ont trouvé jeudi un accord sur leurs futures relations commerciales, sept jours seulement avant la sortie effective du Royaume-Uni du bloc européen.

"La France a défendu ses intérêts et les intérêts européens avec détermination jusqu’au bout de la négociation, ce qui a permis une préservation de l’activité de nos pêcheurs et des engagements sans précédent du Royaume-Uni en matière de concurrence équitable."

"L’accord entrera en vigueur le 1er janvier. La France sera dès le premier jour très vigilante à la bonne mise en oeuvre de l’accord."

L'accord va permettre de préserver l'accès sans quotas ni droits de douane du Royaume-Uni au marché unique européen, qui compte quelque 450 millions de consommateurs, mais n'empêchera pas des perturbations et des effets économiques indésirables pour le Royaume-Uni ou pour des Etats membres de l'UE.

De nombreux aspects des futures relations entre les deux blocs restent à définir, et ce processus pourrait s'étaler sur des années.

Publié samedi par le gouvernement britannique, le texte comprend un accord commercial de 1.246 pages de même que des dispositions sur l'énergie nucléaire et sur l'échange d'informations classifiées ainsi qu'une série de déclarations communes.

(Nicolas Delame)