Paris : une rave-party empêchée à proximité de la marche des libertés

Cyrielle Cabot
·1 min de lecture
Des policiers. - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Selon la préfecture, le matériel audio devant servir à la fête a été confisqué et les organisateurs présumés ont été verbalisés.

La préfecture de police de Paris est intervenue ce samedi, vers 14 heures, pour empêcher le tenue d'une rave-party non déclarée en marge de la manifestation contre la loi sécurité globale, a-t-elle annoncé sur Twitter.

Selon la préfecture, le matériel audio devant servir à la fête a été confisqué et les organisateurs présumés ont été verbalisés.

Plusieurs manifestants se sont réunis en début d'après-midi place Daumesnil pour protester une nouvelle fois contre la loi "sécurité globale", qui pénalise notamment la diffusion malveillante d'images de policiers, manifestent de nouveau samedi à Paris et dans plusieurs villes du pays. Alors que les précédentes mobilisations avaient été émaillées de violences, le dispositif policier déployé dans la capitale est important avec 38 unités de force mobiles soit près de 2 700 hommes.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :