Publicité

Paris : un règlement de comptes entre cambrioleurs de la même équipe tourne à la torture

Le 22 août 2022, un jeune homme de 22 ans, originaire du quartier de la Porte de Clichy dans le 18ᵉ arrondissement de Paris, est sauvagement passé à tabac et séquestré, explique Le Parisien. La victime, qui s'en sort miraculeusement, a été retrouvée dans une cave, le corps en sang et les jambes entravées par du ruban adhésif. Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme aurait été piégé par d'anciens complices après un cambriolage qui aurait mal tourné. Le jeune homme, qui était chargé de refourguer le butin du crime, aurait été accusé d'avoir tout gardé pour son propre profit. Ce serait sur la base de ces soupçons que la victime aurait été conduite dans une cave et soumise à une véritable séance de torture.

Un récit abracadabrant

Lorsque les pompiers ont découvert la victime, celle-ci est dans un triste état et est conduite rapidement à l'hôpital Bichat. Mais au début de l'enquête, le jeune homme n'est pas très enclin à ce que la police enquête et va leur raconter une histoire à dormir debout. D'après lui, son dernier souvenir concernait sa participation à une soirée organisée à Saint-Denis. Mais il aurait tout simplement perdu la mémoire avant de se réveiller dans cette cave, blessé et les pieds entravés. Une histoire à laquelle les enquêtes n'ont pas cru. Sur les lieux du passage à tabac, les experts de la police scientifique auront réussi à relever de nombreux indices qui leur permettront d'identifier (...)

Lire la suite sur Closer

Lady Diana : ce lieu très important dans la vie de la princesse qui va disparaître
Un jeune garçon de 11 ans interpellé au volant d'un SUV, un détail sidère les policiers
"C'est compliqué..." : Guillaume Canet se livre comme jamais sur son couple avec Marion Cotillard
Un homme de 52 ans se retrouve avec des vers dans le cerveau après avoir consommé du porc
Léa Salamé : l’animatrice émue aux larmes par cette initiative de Patrick Fiori