Publicité

Paris : interpellation d’un homme accusé d’avoir agressé un sexagénaire portant une kippa

Ce suspect serait déjà connu pour d’autres faits d’antisémitisme. Un homme soupçonné d’avoir agressé un sexagénaire portant une kippa à la sortie d’une synagogue à Paris, a été interpellé ce mercredi 6 mars dans le 20e arrondissement, selon une source proche de l’enquête auprès du Figaro.

À lire aussi Antisémitisme - Ginette Kolinka : « N’ayons pas peur ! Ne jouons pas leur jeu, sinon ils auront gagné »

Le vendredi 1er mars, sous les coups de 17 heures 30, la victime, un homme né en 1962 portant une kippa, avait été agressé à la sortie du lieu de culte. Son agresseur l’avait insulté de « sale juif » et l’avait asséné de coups de poing et de pied. Pris en charge par les pompiers, l’homme avait été transporté à l’hôpital, où on lui a diagnostiqué une fracture du nez.

Hausse des actes antisémites

Au moment des faits, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait dénoncé une « nouvelle agression antisémite » et « un acte inqualifiable ». D’après une note consultée par le Figaro, le ministre avait demandé au préfet de renforcer la sécurisation des lieux de cultes et écoles juives.

Dans le contexte de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste Hamas en cours depuis octobre dernier, les autorités françaises ont fait état d’une forte augmentation des actes antisémites. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), fait état d’une hausse de 1 000 % en 2023 (1 676, contre 436).


Lire la suite sur ParisMatch