Publicité

Paris : les automobilistes beaucoup plus verbalisés que les motos ou les vélos

Les automobilistes parisiens seraient-ils moins prudents sur la route que les motards et les cyclistes ? C’est ce qui ressort du bilan des verbalisations de la nouvelle unité de la capitale, révèle Le Parisien, mardi 5 décembre. Nos confrères ont analysé un million de contraventions dressées en 2023 par la «première police municipale» de France, qui souffle cette année sa deuxième bougie.

Cette nouvelle unité est essentiellement composée d'anciens ASP (agent de surveillance de Paris), spécialisés dans la verbalisation routière, ou d'ISVP (inspecteur de sécurité de la ville de Paris), chargés de la lutte contre les incivilités. Selon les données, sur les neuf premiers mois de l'année, la protection routière représente 94% des amendes dressées par les agents de la police municipale. Dans le détail, 444 971 verbalisations concernaient un stationnement gênant de voitures, poids lourds, etc., et 249 075 se rapportaient à la conduite de voitures, poids lourds, etc., contre 50 042 contraventions dressées pour conduite irrégulière à des motos, scooters et 24 593 à des vélos. Ainsic pour dix contraventions dressées à des automobilistes, une seule est recensée pour des cyclistes.

«Un tiers des verbalisations routières provient de la vidéoverbalisation», précise au Parisien Nicolas Nordman, adjoint à la mairie de Paris en charge de la sécurité. Or, sans plaque d'immatriculation, les vélos et trottinettes ne peuvent pas faire l’objet de verbalisation via la vidéoverbalisation. Une situation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amendes de stationnement : ce changement de règle qui ne va pas plaire aux automobilistes
Prenez soin de votre BMW avec les contrats d’entretien BMW Service
Savez-vous quel est le véhicule d’occasion le plus vendu cette année ?
Épuisé par les infractions des automobilistes, ce ferronnier fabrique un faux radar devant chez lui
Dématérialisation des PV : les conducteurs dans la mire des rois de l’arnaque