Publicité

Paris 2024: lieu de résidence, âge... à quoi ressemble le portrait-robot d’un détenteur de billet pour les JO

Paris 2024: lieu de résidence, âge... à quoi ressemble le portrait-robot d’un détenteur de billet pour les JO

On en sait un peu plus sur le profil des spectateurs qui viendront soutenir les athlètes aux Jeux olympiques de Paris cet été (26 juillet – 11 août). Dans son édition dominicale, Le Parisien dévoile en détail les données des 7,66 millions de personnes qui ont acheté des places pour les Jeux. Mais alors, à quoi ressemble le portrait-robot des futurs chanceux qui assisteront aux épreuves olympiques?

Sans surprise, le détenteur de billet est en majorité français. 64% des tickets ont été achetés en France contre 36 % à l’étranger. Hors de nos frontières, les Britanniques, les Américains, les Allemands, les Néerlandais et enfin les Belges seront les fans étrangers les mieux représentés dans l’Hexagone, attirés notamment par les épreuves de cyclisme sur piste et… surtout par la cérémonie d’ouverture qui s'annonce grandiose sur la Seine (56% des billets vendus à l’étranger).

Les Franciliens à bloc sur la billetterie

Pour revenir aux supporteurs tricolores, la plupart n’aura pas beaucoup de distance à parcourir pour se rendre sur les sites. Plus de la moitié des détenteurs de billets vivent Ile-de-France. Preuve que les Franciliens étaient vraiment à bloc sur la billetterie, ils disposent de 29% des places pour les épreuves de voile qui se déroulera à Marseille, soit une part égale à celle de la région Paca.

Concernant le genre et de l’âge moyen, les hommes sont légèrement plus nombreux que les femmes (53%) et la tranche 25-34 ans domine la liste des acheteurs (31%) devant les 35-44 ans (24%) et les 45-54 ans (20%). Enfin sans surprise, les détenteurs de billets ont largement privilégié les places les moins chères (65% pour les billets de 100 euros et moins).

Article original publié sur RMC Sport