Publicité

"Pardon mais c'est grotesque !" : Bruce Toussaint s'agace de la comparaison des audiences de "Bonjour !" et de "Télématin"

"C'est grotesque !" : Bruce Toussaint s'agace de la confrontation des audiences de "Bonjour !" et "Télématin" sur "Sud Radio" le 24 janvier 2024 - Sud Radio
"C'est grotesque !" : Bruce Toussaint s'agace de la confrontation des audiences de "Bonjour !" et "Télématin" sur "Sud Radio" le 24 janvier 2024 - Sud Radio

Au micro de Sud Radio, l'animateur de la matinale de TF1 a expliqué que comparer les audiences du programme qu'il pilote depuis le 8 janvier 2024 avec celles de la matinale de France 2 n'était, selon lui, pas très "sérieux".

"Bonjour !" pourrait-elle concurrencer "Télématin" ?. Depuis le lancement de sa matinale sur TF1, Bruce Toussaint est souvent interrogé sur la concurrence entre sa proposition et celle de Marie Portolano et Thomas Sotto sur France 2. Invité de Sud Radio ce mercredi 24 janvier, Valérie Expert n'a pas manqué de confronter les deux programmes matinaux suite à la question d'un auditeur, curieux de savoir si l'ancien visage de BFMTV était déçu des scores de son nouveau programme. "Les audiences sont effectivement moindre que celles de France 2", a-t-elle renchéri.

"Je ne sais pas qui pouvait envisager un instant qu'on batte 'Télématin'"

"C'est-à-dire qu'ils ont 40 ans d'avance donc c'est vrai que... Moi je veux bien mais on a fait 13 émissions", a immédiatement tranché le journaliste de 50 ans. Lancée depuis le 8 janvier 2024, les 16 chroniqueurs de la matinale de TF1 sont encore à leurs balbutiements tandis qu'en 40 années d'existence, le rendez-vous de France 2 a dû "en faire 40.000", a-t-il estimé. "Donc écoutez, je veux bien qu'on nous compare et c'est tout à fait normal, c'est le jeu. Enfin, il faut être un peu sérieux, je ne sais pas qui pouvait envisager un instant qu'on batte 'Télématin' au bout de trois jours. Pardon mais c'est grotesque !", s'est-il impatienté, sourire aux lèvres.

À LIRE AUSSI : Avec "Bonjour !" et Bruce Toussaint, TF1 espère se faire une place dans la...

Lire la suite


À lire aussi

"Danse avec les stars" 2024 : Fauve Hautot et Jean-Marc Généreux de retour dans le jury, une nouvelle juge venue de Montréal débarque
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de Prisma Media ("Capital", "Management")
"Je pleure, ça ne va pas du tout" : Emilie Tran Nguyen prise d'une interminable quinte de toux face à Clémentine Célarié en direct sur franceinfo