Parcoursup: la phase complémentaire d'admission débute ce jeudi

Logo de Parcoursup, la plateforme pour les études supérieures (photo d'illustration) - Lionel Bonaventure - AFP
Logo de Parcoursup, la plateforme pour les études supérieures (photo d'illustration) - Lionel Bonaventure - AFP

Nouvelle chance pour les futurs bacheliers en attente. La phase d'admission complémentaire de la plateforme d'inscription aux études supérieures Parcoursup a débuté ce jeudi à 14 heures. Les lycéens dont les voeux ont jusqu'à présent été refusés pourront formuler de nouvelles demandes.

Ils sont des milliers concernés. À partir de ce jeudi, l'ensemble des candidats qui n'ont jusqu'à présent reçus aucune proposition d'admission dans l'enseignement supérieur peuvent consulter à nouveau Parcoursup et formuler jusqu'à dix nouveaux voeux.

Les personnes étant placés sur liste d'attente, qui n'ont pour l'instant validé aucun voeux ou qui n'ont jamais été inscrits sur la plateforme sont également concernées. Si vous avez déjà validé un ou plusieurs voeux, il vous est également possible d'en formuler de nouveaux si vous n'êtes pas satisfait. Au total, 13% des candidats sont concernés.

Des demandes possibles jusqu'au 14 septembre

Attention, toutes les formations ne seront cependant pas disponibles. Seules celles disposant encore de places libres accepteront de nouvelles demandes. Elles seront actualisées en temps réel. Il n'est pas non plus possible de reformuler une demande pour une formation déjà demandée lors de la phase d'admission principale.

La date limite pour formuler ces nouvelles demandes est fixée au 14 septembre inclus. Les réponses seront cependant données aux futurs étudiants au fur et à mesure dans un délai de huit jours et ce jusqu'au 16 septembre inclus. En cas d'admission, le candidat est alerté par SMS et sur leur messagerie personnelle et doit donner sa réponse avant la date limite indiquée dans le dossier.

En 2021, plus de 82.000 jeunes ont reçu une proposition d'admission via cette nouvelle phase d'admission, selon Parcoursup.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles