Publicité

"Un papa poule, un ami fidèle" : quand Lucie Bernardoni se livrait avec admiration sur Michael Goldman

Une belle déclaration… Depuis un an et demi, Lucie Bernardoni est la répétitrice des élèves de la Star Academy, dont Michael Goldman est le directeur. Au fil du temps, la jeune femme a découvert qui était vraiment le fils de Jean-Jacques Goldman. Dans le numéro printemps/été 2023 de La gamine au fond de la classe, celle-ci avait évoqué son admiration pour celui qui a cofondé le label communautaire My Major Company. "Son CV pourrait parler pour lui, mais les CV, ça ne parle pas comme il faut. C’est froid et silencieux. Lui est chaleureux et avenant. Il est doué. Doué, mais exigeant envers lui-même", avait-elle écrit avant d’ajouter : "On pourrait se dire qu’il transforme tout ce qu’il touche en or, sans difficulté. Comme par magie. Inexact". Alors que Michael Goldman a pu avoir l’étiquette de 'fils de', Lucie Bernardoni avait tenu à souligner : "Quand les réussites ont l'air simple et qu'elles deviennent lucratives sur le long terme, c'est justement là que le travail est la seule pierre angulaire. L'origine de toute chose. 'C’est un Goldman !', diraient certains esprits étriqués. Michael a simplement été éduqué par une mère et un père aimants qui lui ont donné les bonnes armes pour qu'il devienne celui qu'il avait simplement envie d’être", avant d’ajouter : "Difficile en France parfois de visualiser les réussites comme le fruit d'un travail mêlant sacrifices personnels et angoisses nocturnes. Et même si Michaël Goldman a (...)

Lire la suite sur Closer

Stéphane Bern : l’animateur fait un pas encore un peu plus grand en politique
Charles III opéré : pourquoi la reine Camilla ressort gagnante de cette période compliquée
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe du Verseau en février au travail
Astrologie 2024: ce qui attend le signe du Capricorne en février au travail
Bruce Willis atteint de démence : son ex Demi Moore dévoile une photo de l’acteur à l’occasion des 30 ans de leur fille