Publicité

Panique à Buckingham Palace : une voiture fonce sur les portes, la police se jette sur l’assaillant

C'est aux alentours de 2h30 samedi matin qu'un individu au volant de sa voiture a foncé sur les grilles d'entrée du palais, a rapporté The Mirror. Ce sont des témoins présents sur place qui, alertés par le bruit, ont rapidement contacté les forces de l'ordre, qui n'ont pas tardé à réagir. Des images filmées par des témoins et diffusées sur les réseaux sociaux montrent par ailleurs l'arrivée sur les lieux d'un imposant dispositif policier. Des agents armés se sont ainsi déployés autour du véhicule et de son conducteur. Ce dernier, mis en joue par les policiers, a été sommé de se mettre à genoux. Un témoin anonyme de la scène a expliqué avoir entendu "un grand boum" avant de voir la police arriver et appréhender le suspect. Selon un porte-parole de la police métropolitaine de Londres, le conducteur du véhicule a été interpellé sur place pour "dégradation de biens". Il a par la suite été conduit à l'hôpital pour réaliser un contrôle médical.

Un acte prémédité aux motivations floues

Pour l'heure, les enquêteurs cherchent à comprendre les raisons qui ont poussé à un tel acte. Le suspect n'a pas encore été identifié et les autorités britanniques n'ont pas souhaité communiquer quant à son état psychologique. Si l'attaque n'a heureusement fait aucun blessé, elle a cependant semé la panique aux abords du palais et relancé le débat quant à la sécurité de la famille royale. En effet, il ne s'agit pas du premier incident de (...)

Lire la suite sur Closer

Oscars 2024 : Margot Robbie, Robert Downey Jr, Emma Stone… Les looks les plus marquants du tapis rouge
Kate Middleton : ces deux choix stylistiques très forts pour sa première photo depuis son opération
"Pas incognito" : Antoine de Maximy complètement dépassé sur le tournage de J’irai dormir chez vous
"Un zona à 11 ans et un ulcère à 13 ans" : comment Guillaume Canet a vécu le divorce de ses parents
Il oublie sa petite fille de 4 ans dans la voiture et n'a plus qu'à aller se rendre à la police