Pandémie. Le vaccin monodose de Johnson & Johnson autorisé en Europe

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Jeudi 11 mars, l’Agence européenne du médicament (EMA) a donné son feu vert à l’entreprise pharmaceutique américaine. Avec l’arrivée de ce quatrième vaccin, l’Union européenne dispose d’une flèche supplémentaire à son arc pour combattre le coronavirus. Et pas des moindres.

“L’arsenal des vaccins contre le Covid-19 comporte à présent une nouvelle arme redoutable”, se réjouit ce jeudi 11 mars le quotidien italien La Repubblica. L’Agence européenne du médicament (EMA) a en effet rendu un avis positif à l’utilisation du vaccin Janssen de Johnson & Johnson contre le Covid-19 dans l’Union européenne. Après les produits de Pfizer-BioNTech, de Moderna et d’AstraZeneca, il s’agit du quatrième vaccin validé par l’EMA (et par la Commission européenne dans la foulée), et, comme le souligne le journal romain, il présente quelques avantages de taille par rapport à ses concurrents.

“Le vaccin de Johnson & Johnson ne nécessite qu’une dose pour être efficace, et, de plus, il peut être conservé à la température d’un réfrigérateur pendant trois mois. Voilà qui constitue un avantage remarquable en matière de logistique.” Pratique à transporter, Janssen serait aussi très efficace pour prévenir les formes graves du Covid-19, poursuit La Repubblica, qui rappelle que les tests menés sur le terrain “ont montré une efficacité à hauteur de 85 % pour prévenir les formes graves de la maladie”. Mieux, le vaccin américain “a évité les hospitalisations et les décès dans 100 % des cas, quatre semaines après l’administration”. Ce sont là les mêmes chiffres qui avaient poussé, il y a quelques semaines, l’Agence américaine du médicament (FDA) à donner également son feu vert à Janssen.

À lire aussi: Précautions. Plusieurs pays européens

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :