Publicité

Comment se palper les testicules aide à prévenir le cancer

On parle beaucoup de l'autopalpation mammaire chez la femme, geste essentiel pour détecter un éventuel cancer du sein, mais moins de l'autopalpation des testicules chez les hommes. Cet auto-examen permet pourtant de vérifier qu’il n’y a pas de grosseur inhabituelle dans l’une des deux glandes génitales, qui peut être le signe d'une tumeur.

Représentant 1 à 2 % des cancers masculins, le cancer des testicules est le plus fréquent chez les hommes de 15 à 35 ans. “La tumeur testiculaire n’entraîne généralement pas de symptôme spécifique”, indique la Fondation ARC. Elle est généralement suspectée “par la découverte d'une masse palpable sur le testicule”, précise de son côté l’Institut national du Cancer. Et plus elle est détectée tôt, mieux elle est soignée. D’où la nécessité pour les hommes, dès leur 13 ans, de se palper régulièrement les testicules, d’autant plus s’il y a eu des cas dans la famille ou un antécédent de cryptorchidie (la non descente dans le scrotum de l'un ou des deux testicules), recommande la Fondation pour la recherche sur le cancer.

Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre. “Le moment idéal est à la sortie de la douche car la chaleur de l’eau a détendu la peau des bourses, ce qui facilite la palpation”, conseille-t-elle. L’homme se place devant un miroir et examine ses testicules l’une après l’autre, “en faisant rouler la glande entre le pouce et les quatre doigts”. Ces derniers sont placés sous le testicule, tandis que le pouce est au-dessus. “Il est possible (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment en finir avec une grippe rapidement ?
Le marc de café, futur remède contre Alzheimer et Parkinson ?
Améliorer les fonctions cognitives : voici comment stimuler sainement les neurones pour rendre le cerveau plus habile !
Voici comment vous pouvez éviter l'opération de la cataracte !
Quel est le meilleur gel pour les jambes lourdes ?