Palestine : le secrétaire général de l'OLP, Saëb Erakat, est mort du Covid-19

Par Danièle Kriegel, correspondante à Jérusalem
·1 min de lecture
Saëb Erakat au forum de Doha en décembre 2019.
Saëb Erakat au forum de Doha en décembre 2019.

C'est une grande figure de la cause palestinienne qui vient de mourir. Le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erekat, est décédé mardi du nouveau coronavirus à l'âge de 65 ans, a annoncé la présidence palestinienne. Atteint de fibrose pulmonaire et greffé du poumon, il est décédé à l'hôpital Hadassah de Jérusalem, où il avait été admis le 18 octobre. Depuis 1995, il était partie prenante de toutes les négociations avec Israël.

En juin 2020, alors que le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou préparait l'annexion de la Cisjordanie, il avait accordé au Point l'une de ses dernières interviews. Voici ce qu'il nous disait à l'époque.

Le Point : Que signifie l'annexion pour la population palestinienne en général et pour l'autorité autonome de Mahmoud Abbas en particulier ?

Saëb Erekat : Pour nous, l'annexion signifie une chose : Israël a décidé de nous imposer sa solution. S'asseoir avec nous autour d'une table pour négocier, c'est terminé ! Plus jamais nous n'aurons d'accord négocié entre les deux parties. À ce propos, un rappel : l'accord d'Oslo et l'accord intérimaire sont basés sur quatre éléments : 1/ la reconnaissance mutuelle ; 2/ l'application des résolutions 242 et 338 de l'ONU comme objectif des négociations ; 3/ les désaccords sur les questions telles que les frontières, Jérusalem, les colonies, les réfugiés, l'eau, les prisonniers palestiniens feront l'objet de la négociation pour l'accord définitif ; 4 [...] Lire la suite