Publicité

Les pailles en papier, une fausse bonne idée pour la santé ?

Depuis le 1er janvier 2021, la vente et la mise à disposition des pailles en plastique est interdite et celles-ci ont progressivement été remplacées par des pailles en papier, considérées comme plus "écolo". Or, ces pailles en papier pourraient se révéler plus toxiques qu'elles n'y paraissent, à la fois pour la santé et pour l'environnement.

Des "produits chimiques éternels" dans 90 % des pailles en papier

Une équipe de chercheurs de l'Université d'Anvers (Belgique) a testé 39 marques différentes de pailles fabriquées à partir de cinq matériaux : papier, bambou, verre, acier inoxydable et plastique. La cible de leurs recherches : les substances per- et polyfluoroalkyles (PFAS), des produits chimiques présents dans un grand nombre d'emballages alimentaires et destinés notamment à les rendre plus résistants à l'eau.

Placés sous surveillance par l'Anses, les PFAS sont appelés "produits chimiques éternels" car ils sont très peu dégradables une fois dans l'environnement. Or, si les chercheurs ont découvert des PFAS dans 75 % (3 sur 4) des marques de paille en plastique, ils en ont aussi découvert dans 90 % des marques de pailles en papier (18 sur 20) et dans 80 % des marques de pailles en bambou (4 sur 5).

18 types de PFAS trouvés

Le PFAS le plus couramment trouvé, l'acide perfluorooctanoïque (PFOA), est interdit à l'échelle mondiale depuis 2020. Au total, 18 substances différentes ont été trouvées.

"Les (...)

Lire la suite sur Topsante.com

"Bougez plus, mangez moins" : une étude remet en cause ce type de conseils en cas d'obésité
Boire d'une canette vous expose-t-il vraiment au risque d'ingérer de l'urine de rats et de tomber gravement malade ?
Cancer du pancréas : un composé de la réglisse pourrait aider à le soigner
"Je suis hyperosmique : au nez, je distingue la vanille naturelle et sa forme chimique"
Covid-19 : quels sont les nouveaux variants qui circulent en France et dans quelles régions ?