Paca: Muselier donné vainqueur d'une courte tête face à Mariani par un sondage

·1 min de lecture
Renaud Muselier le 30 août 2019 à Nice et Thierry Mariani le 9 mai 2021 à Paris - YANN COATSALIOU, Martin BUREAU © 2019 AFP
Renaud Muselier le 30 août 2019 à Nice et Thierry Mariani le 9 mai 2021 à Paris - YANN COATSALIOU, Martin BUREAU © 2019 AFP

Le président sortant LR de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Renaud Muselier, devancé dans les précédentes enquêtes d'opinion, est donné vainqueur d'une courte tête face au candidat RN Thierry Mariani au second tour des régionales par le premier sondage publié dans l'entre-deux-tours.

Selon ce sondage Ifop-Fiducial pour LCI et le Figaro, Renaud Muselier obtiendrait 51% de suffrages, contre 49% à son adversaire, avec un taux d'abstention de 65%, soit légèrement moins que les 66,3% du premier tour dans la région.

Il s'agit d'une inversion de tendance par rapport aux sondages publiés avant le premier tour qui donnaient systématiquement le candidat de l'extrême droite vainqueur d'une courte tête au second tour, y compris en cas de duel avec Renaud Muselier. Ces résultats restent dans les marges d'erreur de ce type d'étude. De plus, 9% des sondés indiquent pouvoir changer d'avis d'ici dimanche.

Les voix de Félizia récupérées par Muselier?

Au premier tour dimanche, Thierry Mariani est arrivé en tête avec 36,4% des voix, devant Renaud Muselier (31,9%) mais l'écart entre les deux candidats était finalement nettement moins important qu'anticipé par les sondages.

Depuis, le candidat écologiste de la gauche unie, Jean-Laurent Félizia, s'est retiré du scrutin lundi, après avoir dans un premier temps annoncé qu'il se maintiendrait. Dans le sondage, 45% des personnes interrogées affirmant avoir voté pour lui au premier tour disent leur intention de voter pour Renaud Muselier.
Le sondage publié mercredi a été réalisé en ligne du 21 au 23 juin auprès d'un échantillon de 919 personnes inscrites sur les listes électorales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, extrait d’un échantillon de 1012 personnes.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles