Publicité

P. Diddy accusé de trafic sexuel : dans les coulisses de ses soirées de débauche

« C’était plutôt sauvage. C’était dingue. Il s’est passé des choses curieuses là-bas, que je ne comprenais pas ». Voilà comment Usher décrivait, en 2016, les fêtes auxquelles il a participé alors qu’il logeait chez P. Diddy. À l’époque, le chanteur n’avait que 13 ans et résidait au « Puffy Flavor Camp », le nom de la propriété du rappeur à New York. Pourquoi si jeune ? Parce que celui qui était un enfant star devait « changer d’image » et « découvrir toute cette vie-là ». « J’ai vu des choses. J’y suis allé et j’ai vu ce milieu ».

Mais que se passait-il vraiment derrière les murs de cette luxueuse demeure new-yorkaise ? Interrogé par Howard Stern au sujet de possibles orgies, Usher était resté vague tout en affirmant qu’il n’enverrait jamais son fils à un tel endroit aujourd’hui. Pourtant en 2004, son discours était plus détaillé. Dans une interview accordée à « Rolling Stone », Usher avait raconté avoir « découvert par le biais de P. Diddy une toute nouvelle manière de voir le sexe ». « Le sexe dans ce milieu, mec, c’est chaud. Il y avait des filles partout. Tu ouvrais une porte et il y avait quelqu’un en plein rapport, ou des gens en train de participer à une orgie. Tu ne savais jamais ce qui allait arriver ».

Et c’est bien de ces fêtes dont il est question aujourd’hui. P. Diddy est en effet visé par des soupçons de trafic sexuel. Des accusations si graves que lundi, les résidences de Miami et de Los Angeles ont été perquisitionnées après un impressionnait raid de la p...


Lire la suite sur ParisMatch