Pétrolier attaqué : les États-Unis promettent une « réponse collective »

·1 min de lecture
« Nous sommes en contact étroit et nous nous coordonnons avec le Royaume-Uni, Israël, la Roumanie et d'autre pays. Et il y aura une réponse collective », a déclaré Antony Blinken.
« Nous sommes en contact étroit et nous nous coordonnons avec le Royaume-Uni, Israël, la Roumanie et d'autre pays. Et il y aura une réponse collective », a déclaré Antony Blinken.

« Nous sommes en contact étroit et nous nous coordonnons avec le Royaume-Uni, Israël, la Roumanie et d?autres pays. Et il y aura une réponse collective. » Ces mots ont été prononcés par le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, lundi 2 août. Le même jour, les États-Unis ont promis une « réponse collective » avec leurs alliés contre l?Iran. En cause, l?attaque meurtrière perpétrée par ce dernier contre un pétrolier géré par un milliardaire israélien en mer d'Oman.

« L?Iran continue d?agir de manière terriblement irresponsable », a-t-il déploré devant la presse à Washington. « Les actes iraniens sont une menace directe contre la liberté de navigation », a-t-il ajouté. Dimanche, le secrétaire d?État avait évoqué une « réplique appropriée et imminente » en concertation avec des alliés des États-Unis.

Deux morts dans une attaque au drone

Jeudi, le pétrolier Mercer Street a été la cible d?une attaque au drone en mer d'Oman. L?attaque a fait deux morts, un Britannique employé par la société de sécurité Ambrey, et un membre d?équipage roumain, selon l?armateur Zodiac Maritime, une société internationale basée à Londres et gérée par Eyal Ofer.

À LIRE AUSSI24 juillet 1945. Le jour où deux torpilles kamikazes coulent l'« Underhill »

Israël, les États-Unis, le Royaume-Uni et la Roumanie ont pointé du doigt l?Iran. Mais Téhéran a rejeté ces accusations. « La République islamique d?Iran n?hésitera pas à protéger sa sécurité et ses intérêts nationaux », a averti lu [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles