Pénurie. Un marché parallèle de la dose de ketchup aux États-Unis

The Wall Street Journal (New York)
·1 min de lecture

Le condiment américain est en rupture de stock alors que les restaurants rouvrent aux États-Unis. Des internautes qui ont constitué des stocks maison se font leur beurre en les revendant sur eBay.

Ultime dommage collatéral du Covid-19, une pénurie de ketchup dans les restaurants américains aboutit à l’apparition d’un marché parallèle de la dosette sur eBay et autres places de marché en ligne, raconte le Wall Street Journal. Depuis que le très sérieux quotidien de Wall Street a fait état de ruptures de stock de la sauce emblématique, la faute au Covid-19 qui a “bouleversé l’ordre mondial des condiments”, un marché de seconde main s’est mis en place.

Lindsey Cohen, une retraitée d’Indianapolis qui n’avait jamais pensé à vendre de condiments sur eBay, a réussi à écouler en moins de douze heures ses 20 sachets de ketchup pour 8 dollars. “J’ai pris le train en marche”, dit-elle.

La pénurie touche les restaurants américains au plus mauvais moment, “alors qu’ils rouvrent leurs salles fermées par le Covid-19”. De fait, “les coûts de la sauce tomate ont augmenté, les sachets individuels sont rares et les chaînes de restauration harcèlent les distributeurs pour mettre la main sur la marque phare du secteur, Heinz.”

Y aura-t-il une ruée sur le ketchup ?

À l’origine de cette pénurie, les contraintes sanitaires qui ont forcé les restaurateurs à troquer les habituelles bouteilles pour des dosettes. Et le géant Heinz, qui a privilégié la restauration rapide et la vente à emporter.

Les vendeurs eBay, se souvenant encore des razzias sur le papier toilette, “ne

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :