Pékin presse Washington d'arrêter de s'ingérer dans ses affaires

PÉKIN PRESSE WASHINGTON D'ARRÊTER DE S'INGÉRER DANS SES AFFAIRES

PEKIN (Reuters) - Le plus haut diplomate chinois Yang Jiechi a appelé, lors d'une conversation téléphonique samedi avec le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, les Etats-Unis à cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Chine, rapporte la télévision officielle chinoise.

La Chambre des représentants a approuvé mardi une proposition de loi appelant à durcir la réponse américaine face à la répression des Ouïghours et autres minorités musulmanes dans la région du Xinjiang.

Le président américain Donald Trump a par ailleurs promulgué fin novembre le "Hong Kong human rights and democracy Act", une loi soutenant les manifestants pro-démocratie dans l'ancienne colonie britannique rétrocédée à Pékin en 1997.

Dénonçant une violation des relations internationales, Yang Jiechi a appelé les Etats-Unis à "corriger leurs erreurs" et à "cesser immédiatement d'interférer dans les affaires intérieures de la Chine", selon la télévision officielle.

"La Chine exprime sa vive opposition et condamne fermement" ces ingérences, a-t-il ajouté.


(Dominique Patton, version française Marine Pennetier)