Publicité

Pékin Express (M6) : Jérôme et Emma entrent dans l'histoire du jeu pour une raison bien particulière

Jérôme et Emma continuent leur parcours sans faute. Comme depuis le début de cette 18e saison de Pékin Express, le papa poule et sa fille se sont qualifiés pour l'épreuve d'immunité, qui verra cette fois-ci trois binômes s'affronter : Patrick et Myriam, Patricia et Jessica et donc Jérôme et Emma. Pour l'occasion, Stéphane Rotenberg a organisé un match de foot bien particulier entre les équipes, puisqu'un candidat par duo sera aveuglé afin d'être guidé par son partenaire. Patrick, Jessica et Emma se retrouvent donc les yeux bandés sur un terrain circulaire comportant trois cages de but pouvant rapporter un point, deux points ou enlever un point. La première équipe à cinq points remporte l'épreuve.

À lire également

Pékin Express (M6) : Riyad et Louison écopent d'un terrible handicap pour la suite de la course

Malgré la voix portante de Myriam, qui a donné du fil à retordre à ses adversaires pour se faire entendre, Jérôme est parvenu à guider Emma vers la victoire. Le père et sa fille sont les premiers à inscrire cinq points et terminent juste devant Patricia et Jessica qui en comptent 4. Patrick et Myriam sont eux loin derrière avec moins un point. Ainsi, Jérôme et Emma remportent pour la quatrième fois d'affilée l'épreuve d'immunité sur les routes de Pékin Express. Une performance qui permet au binôme de rentrer dans l'histoire de jeu de M6, puisque cette prouesse n'avait jamais encore été réalisée depuis la première diffusion de l'émission en 2006. "On n’en revient pas", commente Emma. "On rentre dans l’histoire de Pékin Express, c’est dingue." Désormais, le papa poule et sa fille vont se mettre en quête de leur première amulette, puisque s'ils ont jusqu'ici toujours gagné les épreuves d'immunité de Pékin Express, Jérôme et Emma n'ont pas encore remporté la moindre étape. Reste à savoir si la donne changera pour cette dernière ligne droite en Indonésie...

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi