Pékin Express, duos de choc : "sal*pes", "tromperie"... Valérie Trierweiler en roue libre, 20 tweets qui nous ont fait rire devant l'épisode 4

Le coup d'envoi de cette quatrième étape de Pékin Express, duos de choc a été donné par Stéphane Rotenberg sur une plage de Kirinda, au sud du Sri Lanka. L'animateur, qui nous a révélé qu'il arrivait parfois aux caméramans d'aider les candidats, a réservé un petit déjeuner assez spécial aux binômes encore en lice.

Pour démarrer la course Valérie Trierweiler et son amie Karine ont dû manger des yeux de poissons, Inès Reg et sa soeur Anaïs des testicules de taureaux, Xavier Domergue et Yohann Riou de la cervelle de vache et Rachel Legrain-Trapani et Valentin Léonard, des piments.

Un éléphant ça trompe énormément

Rachel et Valentin, Valérie et Karine et Inès et Anaïs se qualifient pour l'épreuve qui leur permettra de remporter un avantage stratégique pour la suite de la course. Le jeu est un parcours dans lequel les candidats doivent porter un panier de fruits, en passant au milieu d'éléphants. L'un d'eux, a poussé Karine qui a lourdement chuté. Elle se relève et veut continuer le jeu, mais Stéphane Rotenberg, qui nous a révélé ce que faisaient les candidats de leur euro par jour, annule cette épreuve.

Le retour du drapeau rouge

L'épreuve suivante est marquée par le retour du drapeau rouge, qui permet à une équipe d'en immobiliser une autre pendant 15 minutes. Ines Reg et sa soeur Anaïs, qui ne s'entendent pas du tout avec Valérie et Karine, sont les premières à se saisir du précieux sésame et rêvent...

Lire la suite


À lire aussi

Mariés au premier regard Belgique : bière qui coule à flot, sosies WTF et budget mini... 15 tweets qui nous ont fait rire devant l'épisode 1
Pékin Express, duos de choc : Aya Nakamura, duo relou et Théo Curin puissance 1000... 14 tweets qui nous ont fait rire devant l'épisode 1
Pékin Express, duos de choc : Valentin Léonard jugé insupportable, il réagit, "j'en suis tout à fait conscient"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles