Pékin dément un projet de construction sur un récif contesté de la mer de Chine

Le gouvernement chinois a démenti mercredi projeter la construction d'une station de surveillance environnementale sur le récif de Scarborough, en mer de Chine méridionale, que revendiquent à la fois la Chine et les Philippines. /Photo prise le 23 janvier 2017/REUTERS/Damir Sagolj (Reuters)

PEKIN (Reuters) - Le gouvernement chinois a démenti mercredi projeter la construction d'une station de surveillance environnementale sur le récif de Scarborough, en mer de Chine méridionale, que revendiquent à la fois la Chine et les Philippines. La semaine dernière, un responsable local chinois avait déclaré que la Chine lancerait cette année des travaux préparatoires sur ce récif. L'annonce a été démentie par le ministère chinois des Affaires étrangères. "D'après les organismes compétents en Chine, les informations que vous mentionnez concernant la construction de stations de surveillance environnementale sur le récif de Scarborough sont dans l'erreur, ces choses ne sont pas véridiques", a déclaré la porte-parole du ministère, Hua Chunying, lors de son point de presse quotidien. La Chine s'est emparé de ce récif en 2012 et en a longtemps interdit l'accès aux marins pêcheurs philippins. Leur retour a été autorisé l'an dernier à la faveur de la visite en Chine du président philippin Rodrigo Duterte. (Christian Shepherd; Henri-Pierre André pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles