Publicité

Péages : votre portefeuille va prendre un coup au 1er février !

C’est une taxe qui a été votée dans le budget 2024 du gouvernement et validée par le Conseil constitutionnel. Répondant sous le nom de taxe sur les infrastructures de transport de longue distance, cette dernière va toucher principalement les sociétés concessionnaires d’autoroutes (SCA) et les aéroports. Les SCA, qui seront les plus touchés par cette taxe, annoncent vouloir répercuter cette dernière sur le prix des péages.

Une taxe qui fait mal

Au total, le gouvernement devrait récupérer aux alentours de 600 millions d’euros sur les sociétés concessionnaires de grandes infrastructures de transport en France. Une taxe qui doit permettre de financer, à terme, la transition écologique.

Évidemment, comme il fallait s’y attendre, les sociétés concessionnaires d’autoroute n’ont pas bien accueilli cette nouvelle taxe. Ces dernières ont précisé que cette taxe était contraire à l’esprit de leurs contrats signés avec l’État. Et bien que les Sages du Conseil aient validé cette nouvelle taxe, Xavier Huillard, PDG du groupe de concessions et de BTP Vinci, déclare que le groupe engagera une procédure devant le tribunal administratif et le Conseil d’État. Il faut dire que le groupe a de quoi être remonté puisque cette taxe va...Lire la suite sur Autoplus