Un père de famille en vacances en Savoie disparaît mystérieusement lors de son jogging

·1 min de lecture

Voilà 11 jours qu'il n'a plus donné signe de vie. Ce mardi 1er septembre, la gendarmerie d'Albertville a annoncé l'ouverture d'une enquête judiciaire suite à la disparition d'Arnaud Panier, 42 ans. Vu pour la dernière fois le 21 août dernier, peu avant 10h, ce quarantenaire originaire de Seine-et-Marne faisait son jogging à Beaufort, en Savoie, lorsqu'il s'est évanoui dans la nature. Selon les premières informations du dossier, il aurait emprunté la route du Mont, le Biollay, les Curtillets et la route départementale 70 avant de disparaître. L'alerte a été donnée par sa famille résidant à Hauteluce, qu'il devait rejoindre pour 11h30.

Lors d'un entretien accordé au Figaro, Anne Gaches, procureure de la République d'Albertville, a annoncé le déploiement de nombreux dispositifs pour retrouver la trace du disparu. Un hélicoptère, un drone, des chiens et un IMSI-catcher (appareil utilisé pour intercepter le trafic des communications mobiles) ont notamment été mis à la disposition des enquêteurs. La trace d'Arnaud Panier a pu être suivie par un chien, qui l'a néanmoins perdue au niveau d'une pente assez raide. Mais selon la procureure de la République, il est trop tôt pour conclure à un accident. "Il ne faut pas pour autant en tirer des conclusions", a annoncé la procureure, précisant qu'Arnaud Panier était un "coureur assez chevronné".

"Aucune piste n'est à privilégier"

"Pour le moment, aucune piste n'est à privilégier", a précisé Anne Gaches (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Égaré à des centaines de kilomètres de chez lui, le chien réussit à rentrer de vacances avant ses maîtres
Ils entendent des enfants hurler sans se douter de la tragédie qui se produit dans l'appartement voisin
Une belle récompense promise à celui qui identifiera le responsable de la disparition d'une femme
Lady Diana : ce cliché sublime et jamais vu de la princesse révélé 24 ans après sa mort
Il tue trois personnes et marche pendant une semaine pour passer des aveux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles