Publicité

Un père se dénonce après avoir tué ses enfants, deux retrouvés morts

À Dieppe (Seine-Maritime), un homme s'est présenté aux forces de l'ordre pour déclarer avoir tué ses trois enfants. Deux ont été retrouvés morts à Alfortville, dans le Val-de-Marne.

Un homme, déjà connu pour violences conjugales, s'est présenté dimanche aux forces de l'ordre à Dieppe (Seine-Maritime) pour avouer le meurtre de ses enfants, dont deux ont été retrouvés morts à Alfortville (Val-de-Marne), où il réside, ont indiqué une source policière et le parquet de Créteil joints par l'AFP.

« Un homme s'est présenté aux forces de l'ordre à Dieppe (Seine-Maritime) pour déclarer avoir tué ses trois enfants », a indiqué le ministère public. « Deux décès sont confirmés » à ce stade, a indiqué le parquet.

Enquête ouverte

Les enfants ont été tués par arme blanche, selon la source policière. Le père, né en 1982, avait « été condamné pour violences conjugales en 2021 avec interdiction de s'approcher de sa femme et de ses enfants », indique une source proche du dossier, qui précise que cette procédure avait été levée depuis et qu'une garde alternée était en place.

Selon le parquet, l'homme est en garde à vue et l'enquête ouverte en flagrance a été confiée à la police judiciaire (PJ).

Retrouvez cet article sur ParisMatch

VIDÉO - "Il est parti travailler le matin, il n'est jamais rentré" : ils témoignent après le décès d'un proche sur leur lieu de travail