Publicité

"Otage" et "esclave" dans sa propre maison, un homme paralysé a vécu l'enfer à cause de sa femme

Ce sont des images saisissantes prises en 2018. On y voit un quadragénaire, vêtu d'un maillot de football de Manchester, les cheveux longs, mal rasé, les ongles longs. Deux ans plus tard, des clichés tout aussi stupéfiants montreront le même individu allongé dans un lit sans matelas au milieu de cartons de vêtements. Derrière l'objectif, la comédienne Kate Somerset-Holmes tient à documenter les conditions horribles dans lesquelles vit son frère, Tom, atteint d'infirmité motrice cérébrale (IMC) et partiellement aveugle : poussière, crasse, cendres... C'est un homme "désorienté" et "très, très maigre" (43 kg), rapporte le Daily Mail, qu'elle découvre lorsqu'elle passe la porte de la maison qu'il partage avec sa femme, Sarah, 49 ans, à Chichester dans le sud de l'Angleterre. Selon les procureurs, son épouse et son amant, George Webb, 50 ans, dépensaient ses allocations pour s'acheter de la lingerie et du matériel de DJ pendant que lui était contrait de se nourrir de chips et autorisé à ne prendre qu'une douche par semaine, alors qu'il avait besoin de soins 24 heures sur 24.

Tom Somerset-Holmes a été sauvé de cet affaire lors d'une opération menée conjointement par sa famille, la police et les services sociaux. Une manoeuvre qui avait toutes "les caractéristiques de l'extraction d'une personne prise en otage". Au terme d'un procès long de quatre semaines, Il a (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE Mon perfectionnisme a failli ruiner ma vie
Il abandonne puis pend son chien pour une raison totalement futile et se fait prendre en pleine rue
TÉMOIGNAGE. “Mon ex m'a dit qu'il sortait le chien mais en fait il l'a enlevé”
La justice indemnise un couple pour la naissance non planifiée d'un enfant
TÉMOIGNAGE Je suis recouverte de 96 tatouages dessinés par des inconnus en deuil