Publicité

Orla Baxendale, danseuse britannique, meurt après avoir mangé un biscuit mal étiqueté

Orla Baxendale est morte suite à une réaction allergique à la cacahuète.
Orla Baxendale / Instagram Orla Baxendale est morte suite à une réaction allergique à la cacahuète.

SANTÉ - Une triste histoire, qui rappelle que les allergies peuvent être fatales. Une danseuse britannique de 25 ans, Orla Baxendale, est morte le 11 janvier après avoir mangé un biscuit contenant des cacahuètes alors qu’elle est allergique. L’emballage n’indiquait malheureusement pas la présence d’arachides, comme le rapportent plusieurs médias britanniques et américains ce vendredi 26 janvier.

La danseuse de la compagnie américaine Alvin Ailey a ingéré ces gâteaux de la marque Stew Leonard’s au cours d’une soirée entre amies dans le Connecticut.

« Il est incompréhensible que des allergies puissent encore tuer en 2024 », a déclaré la famille d’Orla Baxendale dans un communiqué cité par Sky News, avant d’ajouter : « Nous exhortons tout le monde à s’informer et à informer son entourage sur l’anaphylaxie [une réaction allergique aiguë qui peut être mortelle, ndlr], sur l’utilisation des EpiPens [les traitements d’urgence en cas de réaction allergique, ndlr] et sur les signes précurseurs de réactions allergiques graves. »

« Nous ne nous remettrons jamais de la douleur de l’avoir perdue si tôt, dans la fleur de l’âge. Mais nous sommes aussi très fiers de l’appeler notre fille et notre sœur, et d’avoir eu le privilège de partager 25 ans avec une personne si spéciale et si incroyable », a ajouté sa famille.

Qui a la responsabilité ?

La marque Stew Leonard’s et le fabricant – l’entreprise américaine Cookies United – se renvoient la balle quant à la responsabilité de la mort de la jeune danseuse née à Manchester. Selon Sky News, le président de la marque indique que le fabricant a modifié la recette « sans en avertir son responsable de la sécurité ». Ce à quoi Cookies United a répondu dans communiqué, assurant avoir bel et bien informé Stew Leonard’s du changement de recette en juillet dernier et étiqueté tous les produits expédiés.

Environ 500 paquets de gâteaux vendus entre le 6 novembre et le 31 décembre ont été rappelés par l’entreprise en collaboration avec l’agence américaine de sécurité alimentaire et des médicaments.

La compagnie de danse d’Orla Baxendale lui a également rendu hommage dans un communiqué : « Nous nous souviendrons d’elle pour son esprit joyeux et son talent sans limites. Nos pensées vont à sa famille en cette période dévastatrice. Repose en paix, chère Orla. »

À voir également sur Le HuffPost :

Le Sniper, un insecticide utilisé contre les punaises de lit et les cafards, dans le viseur des autorités sanitaires

Le vaccin contre le papillomavirus ne présente aucun nouveau risque, dit l’ANSM