Publicité

Origines du Covid, s'exprimer par la pensée et un anneau autour de Quaoar : l’actu des sciences en ultrabrèves

Au sommaire des ultrabrèves du 22 février 2023 : l’OMS poursuit son enquête sur les origines de la pandémie de Covid-19, une patiente paralysée s’exprime par la pensée, et un anneau autour de Quaoar défie nos connaissances en astrophysique.

L'actualité scientifique du 22 février 2023 c'est :

En Santé : Origines du Covid-19 : où en est l’enquête de l’OMS ?

  • L’Organisation mondiale de la santé a réaffirmé sa volonté de poursuivre l’enquête sur les origines du virus SARS-CoV-2, après une première phase d’enquête jugée insuffisante.

  • Les deux hypothèses les plus discutées sont celle d’une fuite de laboratoire et celle d’une transmission naturelle zoonotique.

  • L’enquête est bloquée par des difficultés d’accès aux sites naturels et laboratoires en Chine.


En Santé : Une patiente paralysée s'exprime par la pensée à la vitesse de 62 mots par minute, un record.

  • 62 mots par minute, c'est le nouveau record de vitesse à laquelle une patiente paralysée a réussi à s'exprimer.

  • Ces résultats ont été obtenus grâce à une neuroprothèse placée contre le cerveau de la patiente et dont les signaux sont ensuite décodés par ordinateur.

  • La prochaine étape sera de diminuer le taux d’erreur, encore à 24%.


En Espace : Découverte d'un anneau autour de Quaoar qui défie nos connaissances actuelles en astrophysique.

  • Quaoar est un gros objet transneptunien faisant la moitié de la taille de Pluton et orbitant en moyenne à 43 unités astronomiques du Soleil.

  • Un anneau a été détecté autour de cet objet, à une distance lointaine à laquelle il ne devrait pas pouvoir exister.

  • Des simulations doivent être effectuées pour tenter de comprendre cette découverte qui remet en cause les mécanismes qui régissent la formation des satellites et des anneaux.


En Environnement : L'Autorité européenne de sécurité des aliments recommande de bannir l'élevage en cage des volailles.

  • L'élevage des volailles en cage a été jugé dangereux pour leur bien-être, par l’Autorité européenne de sécurité des aliments.

  • Les organisations agricoles européennes craignent la disparition d’une partie du secteur avicole.

  • L’Agence pointe aussi du doigt la nécessité pour ces volailles d'avoir accès à l’extérieur, et de ne pas dépasser 75 décibels de bruit ambiant.


En San[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi