Publicité

Orelsan, Taylor Swift, SCH: quand les concerts s'invitent au cinéma

Transposer un concert dans une salle de cinéma. Deux mois après la fin de sa tournée Civilisation Tour, c'est le pari qu'a fait Orelsan. Le rappeur caennais revient sur grand écran avec un film retraçant ses trois shows à Paris La Défense Arena, récompensés par le prix du meilleur concert lors des Victoires de la Musique 2023.

Cette captation de deux heures dans la plus grande salle d'Europe a été réalisée par Alexandre Buisson et sera diffusée ce jeudi 28 septembre dès 20 heures pour une séance unique dans plus 400 cinémas en France, en Suisse, en Belgique et au Luxembourg.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Show immersif

Comme Orelsan, beaucoup d'artistes français misent ces dernières années sur la retransmission de leurs concerts au cinéma. L'objectif: attirer les spectateurs qui souhaitent vivre l'expérience unique d'un show immersif sans les contraintes et les coûts de déplacements mais aussi séduire les fans aguerris ayant assisté à l'événement et qui veulent se remémorer ce moment.

Ainsi, le rappeur marseillais SCH va dévoiler le 23 novembre prochain le film de son concert inédit au stade Vélodrome le 22 juillet dernier. Le chanteur - M - doit également investir les cinémas français le 7 décembre avec une captation de sa tournée Rêvalité, tandis que Michel Polnareff a annoncé la sortie en salles d'une version karaoké de son concert à l'Accor Arena de Paris les 18 et 19 novembre.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

De Led Zeppelin à BTS

Si l'adaptation des concerts aux cinémas est de plus en plus populaire, cette tendance n'est toutefois pas récente. Dès les années 1960-70, les films de captations de concerts, de festivals et de tournées investissent le salles obscures, telles que le Live at Pompei des Pink Floyd, The Song remains the same, captation de plusieurs concerts de Led Zeppelin, ou encore le Concert pour le Bangladesh réunissant de nombreux artistes à l'initiative de George Harrison. Sans oublier le film Woodstock, sur le célèbre festival.

Dans les années 1980, le cinéaste filme les Talking Heads sur scène, pour en faire le film Stop Making Sense.

De très nombreux autres en artistes s'y sont également essayé au cours de années 2010, de Nick Cave & the bad seeds en 2016 (One more time wtih feelings), à BTS, en passant par Muse et Hans Zimmer.

En 2014, Mylène Farmer proposait entre autre la diffusion sur grand écran de Timeless 2013, une captation de sa tournée lors de son passage à Lyon. Véritable succès, la séance à date unique avait rassemblé plus de 100.000 spectateurs dont 94.000 dans l'Hexagone. Un record battu six ans plus tard par Mylène Farmer elle-même grâce à la diffusion du film de son concert à Paris La Défense Arena en 2019, qui a réuni plus de 160.000 spectateurs à travers 18 pays.

La chanteuse doit d'ailleurs réitérer l'expérience le 7 novembre 2024 avec la retransmission en salles d'un concert de sa nouvelle tournée Nevermore capté à Lyon les 23 et 24 juin derniers.

Le raz-de-marée Taylor Swift

Les films concerts ont aujourd'hui des airs de passage obligé pour les artistes. En avril dernier, le groupe Coldplay a par exemple dévoilé une retransmission sur grand écran de son concert en Argentine, au Stade de River Plate.

Récemment, le groupe de K-pop BTS et la formation rock Metallica se sont prêtés à l'exercice avec des shows spécialement remontés et remixés pour être diffusés au cinéma. La superstar Taylor Swift a elle aussi annoncé la sortie mondiale, le 13 octobre, d'un film-concert sur sa tournée colossale "The Eras Tour".

Prévu dans de nombreux cinémas européens, canadiens, mexicains et américains, ce film de 2h48 a été tourné pendant les trois premières dates de la chanteuse au stade SoFi en Californie, en août dernier.

Preuve du succès du format ciné-concert, Taylor Swift: The Eras Tour a généré près de 37 millions de dollars de recettes lors du premier jour des préventes de l'événement, le 31 août dernier, et devrait atteindre les 100 millions dans les cinémas nord-américains pour son premier week-end d'exploitation. Un record pour un concert retransmis en salle.

Article original publié sur BFMTV.com