Publicité

Déconseillée au moins de 18 ans, cette série russe cartonne même en Ukraine : les politiques sont obligés de s'en mêler

La bande-annonce de la série russe Slovo patsana


 - Start
La bande-annonce de la série russe Slovo patsana - Start

C'est assez rare pour être souligné : la série du moment n'est pas du côté de Netflix, Prime Video ou Disney+ mais sur une plateforme russe. Slovo patsana, traduite The Boy's Word: Blood on the Asphalt aux Etats-Unis, est le phénomène des dernières semaines. A tel point que même en Ukraine, tout le monde en parle. La série y est pourtant interdite.

Autant le dire d'emblée. Slovo patsana n'est actuellement pas dispo en France. On va donc vous parler d'une série que l'on n'a pas pu voir. Grâce à Courrier international qui recoupe plusieurs articles étrangers, on peut néanmoins se faire une idée du phénomène grandissant autour de cette oeuvre russe qui fascine les pays de l'Est.

Slovo patsana, (The Boy's Word: Blood on the Asphalt aux US) est une série russe. Elle est décrite comme "dramatique policière", réalisée par Zhora Kryzhovnikov et basée sur un roman, La parole d'un garçon : le Tatarstan criminel des années 1970 à 2010, de Robert Garaev.

Elle nous plonge dans la Russie de la fin des années 80, à l'approche de la fin de l'Union soviétique. On y suit Andreï (Leon Kemstach), un ado de quatorze ans harcelé par des jeunes de gangs qui envahissent les rues. Pour survivre, il rejoint l'un d'eux et découvre ce monde où la violence est la seule solution, ou presque, pour tenir dans une guerre de territoire sanglante. Une guerre des gangs à la sauce soviétique.

>> Cette série fantastique rivalise avec Game of Thrones et cartonne dans le monde entier <<

Une série qui rassemble autant qu'elle divise

Non disponible en France, la série est devenue celle dont tout le monde parle en Russie, mais pas seulement. En Ukraine, où il est pourtant interdit de diffuser des productions d'un pays qui les...

Lire la suite


À lire aussi

"Tu perds tout ton charme" : Delphine Wespiser change de look, (presque) personne ne valide... Même pas sa maman !
"Espèces de folles !" : Nicolo au bord de la crise de nerfs dans Un Diner presque parfait (W9) car ses invitées coupent leurs pâtes
"On va régler nos comptes" : Laura Tenoudji interrompue dans Télématin, elle s'emporte contre son collègue